Transitions Pro : précision sur le taux et les conditions de versement des avances par défaut des CPIR aux employeurs

Depuis le 1er mars 2020, les employeurs de moins de 50 salariés dont un collaborateur s’engage dans un projet de transition professionnelle, peuvent bénéficier d’une avance au titre de sa rémunération de la part de l’association Transitions Pro, ou CPIR, en charge du dossier.

 

Les conditions de cette avance doivent être définies par l’association et l’employeur. En cas d’absence d’accord entre ces deux parties, un arrêté publié au Journal officiel du 29 février détermine le taux et les conditions par défaut de versement de cette avance.

 

source : profildinfo.fr

https://www.profildinfo.fr/index.php?lvl=notice_display&id=55769&opac_view=6